AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himari Ushiromiya

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Dans les étoiles~ *w*

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Himari Ushiromiya
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   Ven 9 Déc - 23:44


Parce que les étoiles
Ne sont pas toujours dans le ciel ~


    Encore et toujours ce ciel nuageux , cachant toujours plus les étoiles chaques soirs. Comment faire pour observer les constellations ? Et bien , elle ne le pouvait pas. Comme disait ses frères , les nuages sont nos seuls ennemis. Et ils n'avaient pas tord. Himari était allée à la Bibliothèque et n'avait rien trouvé pour lire. De plus , le ciel était trop nuageux pour pouvoir observer quoi que ce soit.

    Après un temps de réflexion , elle décida d'aller faire un tour aux sources chaudes dont elle n'avait jamais été voir. Ses longs cheveux blonds étaient attachés en une longue queue de cheval. Et elle avait revêtu une chemise blanche ainsi qu'une petite jupe à carreaux rouges et noirs , bien sûr , elle n'avait pas oublié son petit noeud rouge , ni sa veste noire. Et voilà , direction , les Sources chaudes !

    A peine fût-elle arrivée qu'elle remarqua que les locaux étaient étrangement calme. Peut-être car il était tard. Mais c'était bien mieux ainsi. Himari parla un instant avec le gérant et parti en direction des vestiaires. Pensive , elle mit un moment à se déshabiller. Elle était seule , elle avait donc le temps. Himari , ayant enfin fini , mit une serviette autour de sa poitrine et quitta les vestiaires. La vapeur la fit sourire , on ne pouvait pas vraiment voir. En fait , c'est surtout que c'était la première fois qu'elle venait dans une source.

    Et d'un petit air enfantin , Himari trempa son pied dans l'eau et y plongea lentement. L'eau chaude la rechauffa et l'appaissa un peu. Elle joua avec l'eau et la buée. Mais , elle entendit des bruits , quelqu'un était avec elle. Ce n'était pas un bain mixte , elle avait bien fait attention à ça , avec des frères comme Shito et Kuro , elle avait pris l'habitude de toujours demander à ce que ce soit seulement féminin.

    " Euh ... Qui est là ? " demanda-t-elle d'une voix incertaine.

    Himari n'avait pas peur , elle savait se defendre et cela pourrait l'amuser un peu. La soliude n'était une chose dont elle était habituée au contraire , elle n'aimait pas ça. Qui était cette personne ?


--------------

Une rose de Bibi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara J.H. Ashford
¤ Annoying Flower ~
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Là où les chaises volent ~

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Ashford Juliet Sara | 16 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   Dim 11 Déc - 0:57

« De rage plus qu'autre chose, je balancai mon matériel à dessin contre le mur et croisai les bras sur ma poitrine en y ramenant mes jambes. D'accord, être perchée sur le rebord de la fenêtre ne m'empêchait pas d'effectuer ce genre de gestes d'ordinaires anodins et qui prenaient une allure plutôt dangereuse. Dans cette chambre que je partageais depuis peu avec Akira, il n'y avait, ce soir, rien que moi. Nous n'étions pas un couple à proprement parler, juste un duo qui se connaissait depuis la nuit des temps... et avec ce genre de liens, dormir ensemble n'était qu'un acte comme les autres. Bref, mon blondinet m'avait laissé en plan, sûrement parti s'entraîner ou quelque chose dans le genre. Il faisait noir, mais impossible pour moi de songer a dormir. Je jetai un coup d'œil au réveil qui indiquait 21h03... Non, il était beaucoup trop tôt pour songer à sommeiller. J'aurais pu dessiner pour faire passer le temps, si seulement l'inspiration y était ! Cette vicieuse me laissait toujours tomber au moment où j'avais le plus besoin d'elle, à croire qu'elle le faisait exprès. En même temps, je ne me trouvais pas dans les conditions idéales pour la regagner. Rester enfermée entre quatre murs ne pouvait qu'avoir un effet nocif sur mon organisme, mes pensées, mon humeur... bref, j'étais le genre de fille qui aimait l'air frais, l'extérieur. Voilà pourquoi ma performance en cours était nettement moins satisfaisante que ce que je pouvais effectuer dans de bonnes conditions. En cours d'art, je me trouvais pitoyablement décevante, même si mes travaux étaient aux yeux d'un être humain normal, un véritable chef d'œuvre. Le seul problème, c'était que j'étais bien loin d'être une humaine normale, car en fait, j'étais une prodige, une gamine surdouée qui fait envier le commun des mortels. Comme tous les pensionnaires, je me sentais supérieure, et puisque c'était vrai, il n'y avait aucune question de modestie ou de quoi que ce soit. Je sortis de la chambre en laissant mon bordel en plan puis fit un tour du coté du parc. Cet endroit était super pratique, puisque j'avais toujours une vue sur un paysage inspirant, qui me donnait l'envie de dessiner. Le parc de jour était aussi passionnant que de nuit, mais l'absence d'étoiles ce soir était troublant, si bien que cette maudite inspiration ne revint pas. Après quelques minutes passées allongée dans l'herbe, je me relevai et fit le tour de la pension. J'étais ce soir habillée le plus simplement possible, à savoir un slim, un sweat à capuche et des baskets. Bah, de toute manière ça faisait classe sur moi alors...
Personne n'osait s'aventurer dehors alors qu'il faisait nuit, mais je n'avais pas la foi de m'enfermer dans ma chambre, alors autant exploiter un peu du temps qu'il me restait avant le couvre-feu. Griller ce dernier était une tache simple, mais demeurer éveillé le lendemain pendant les cours n'était pas une tache facile. Toutes les règles instaurées ici tournaient en fait à notre avantage, sauf que personne ne prenait jamais la peine d'y penser avant de les transgresser.

Après avoir marché pendant un laps de temps indéterminé, je m'arrêtais devant un bâtiment situé dans l'enceinte du pensionnat. À en croire la présentation des lieux, c'étaient incontestablement des sources chaudes... une chance, puisque cela faisait un moment que Sara en entendait parler, mais n'avait jamais songé à y mettre les pieds. L'eau n'était pas son fort, mais les japonais avaient l'air d'aimer ce genre de rituels alors il y avait peut-être quelque chose de bon là-dedans...
J'entrai dans le petit bâtiment, légèrement étonnée de constater qu'il était encore ouvert, même à cette heure-ci, puis on me proposa frénétiquement de rester un peu, histoire de me détendre. Je répliquai simplement que je n'avais pas d'argent sur moi -jamais je ne pensais à le ramener, c'est fou !- mais le gérant m'assura que cette soirée serait comptabilisée dans les frais de scolarité, quelque chose dans le genre. Puisque je n'y perdais rien, pourquoi ne pas accepter ? Les femmes, habillées façon geishas pour donner un style à cet endroit me conduisirent jusqu'au vestiaire, où je pus constater que j'étais quasiment seule. Ce n'était, en soi, pas quelque chose de bien choquant quand on savait que toutes les pensionnaires se préparaient à se coucher, ou étaient en train de terminer leurs devoirs pour le lendemain.
Pour me déshabiller, je pris mon temps. Plus je me regardais dans le miroir, plus je me disais que je pouvais remercier la nature de m'avoir fait don d'un corps aussi bien proportionné, malgré cette poitrine peut-être un peu trop grosse par rapport au reste... Pas qu'elle me dérangeait dans la vie quotidienne, mais à cause d'elle, je ne pouvais tenir de conversation sérieuse avec un garçon sans qu'il ne pose au moins une fois ses yeux dessus. Ça devenait grave tout de même ! Après quelques minutes passées à rouspéter mentalement, j'enroulai une serviette sur ma poitrine et relevai ma chevelure rousse en un chignon négligemment attaché à l'aide d'une pince fournie par le personnel. En y repensant, beaucoup de roux avaient affirmé ne pas avoir vécu une vie facile, à cause de leur couleur de cheveux beaucoup trop différente pour être acceptée par les autres. Moi, j'aimais beaucoup ma couleur, et pour rien au monde je ne pourrais la renier, jamais ! Trêve de bavardages, je rangeai les vêtements dans le casier prévu pour et poussai la porte qui menaient aux bassins d'eau chaude. Comme dans les vestiaires, le lieu était désert, sans pour autant paraitre vide ou sans vitalité. Je m'avançais tranquillement en direction du bassin principal, et aperçus à travers la vapeur une tête blonde, de dos, et il m'était impossible de déterminer si j'avais déjà vu ou non cette fille. Elle dut sentir ma présence car elle sembla tout de suite presque paniquée, ce qui me prit au dépourvu.

— Euh... Qui est là ?
— No stress, c'est pas comme si j'étais venue te tuer ! déclarais-je. Je peux te tenir compagnie ?

Si la dernière phrase que je prononçais sonnait comme une question, il fallait plutôt la considérer comme une affirmation. J'entrai dans l'eau et vint me poster aux cotés de  fille, dont le visage m'était familier... ah oui, je l'avais vu dans une salle de cours ! Cette fille était dans la classe, j'en étais certaine. D'ordinaire, je n'écoutais pas grand chose en cours, trop occupée à embêter un certain sportif, et regarder ce qui se tramait autour de moi n'était pas une de mes principales occupations. Je croisais mes mains et m'amusais machinalement à faire sauter de l'eau en un geste plutôt puéril, puis dirigeai mon regard noisette vers la seule personne presente dans la pièce.

— Moi c'est Sara... on est dans la même classe, non ?

Peut-être serait-elle vexée si je lui demandais son prénom alors que nous étions dans la même salle à longueur de journée... Bien, mieux valait attendre, car avec un peu de chance elle me dirait comment elle s'appelait. Mon nom, lui, n'était pas bien difficile a retenir dans la mesure où les profs le répétaient à longueur de journée, lors de les engueulades passagères avec ce cher Akira... « Miss Ashford et Monsieur Black'Jack... vous tenez vraiment à être exclus du cours ?! » faisait partie des phrases que les professeurs s'evertuaient à dire et redire, sans jamais l'exécuter. Ils avaient compris que rien ne nous arrêterais, mais eux continuaient tout de même à espérer... c'était déjà ça. »

--------------

.:Sienna:.

RPs with: Akira ♥️ Akira { Évent ♦️ Kenshi&Aleksander ♣️ Aika & co ♠️
{ 1 rose de Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Himari Ushiromiya

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Dans les étoiles~ *w*

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Himari Ushiromiya
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   Lun 19 Déc - 9:34

    Un doux souvenir lui revint , ce n'était pas à la piscine qu'elle avait rencontré son ami Natsuno ? Et puis , sa meilleure amie , Minori au caractère excentrique et étrange. Tout ça , c'était de très bons souvenirs même si l'iruption de ses frères avait légèrement gaché cette rencontre.Mais au final , Minori et Natsuno étaient dans sa classe et c'est ainsi qu'ils furent amis. Et ils passèrent leurs temps à amuser Himari.

    Un bruit sur le sol , quelqu'un était là , avec elle. Himari n'avait pas peur , pourquoi aurait-elle peur ? Elle avait juste à lui dire de partir et à utiliser les conseils de ses frères au cas où. Mais une jeune fille aux cheveux orangés apparu en face d'Himari. Elle était plutôt jolie et , elle l'avait déjà vu , n'était-elle pas dans sa classe ? Himari est trop étourdie pour savoir qui était ou non dans sa classe. De plus , sa voisine de classe la faisait toujours rire , mais elle l'aimait bien. Bref , Himari savait qu'elle avait déjà rencontré cette fille.

    " No stress, c'est pas comme si j'étais venue te tuer ! Je peux te tenir compagnie ? " dit-elle.

    Himari la regarda , elle rentra dans l'eau et se mit à côté d'elle. Les cheveux blonds de la petite étourdie flottait dans l'eau , elle les prit donc et se fit un petit chignon. Elle posa sa tête contre le rebord du bassin et regarda dans le vague , il y avait beaucoup de vapeur. Enfin , c'était bien la première fois pour Himari. Elle se releva et regarda la jeune fille rousse avec un sourire.

    " Moi c'est Sara... On est dans la même classe, non ?" demanda Sara.

    " Je suppose que oui , je suis Himari ! Aheu ... Je ne connais pas tout le monde , excuse moi ... " répondit Himari.

    Tête en l'air comme elle , il n'y a pas plus pire. Elle qui passait tout son temps à discuter avec ses nouveaux amis qui la faisait rire au moins dix fois par jour. Bon , elle ne passait pas non plus les cours à rire , non , loin de là ! Ses cahiers étaient remplis de notes et t'en mieux d'ailleurs , elle ne se voyait pas recopier sur ses amis. Bien que Minori le fasse très souvent. Surtout que Minori passait le plus clair de son temps à jouer avec son stylo et à embêter Himari.

    Et là , le déclic. Cette Sara était la rousse qui restait toujours avec un blond , comment s'appelle-t-il déjà ? Himari haussa les épaules , aucune importance. Donc Sara était bien dans sa classe. Himari la regarda , tout sourire.

    " Au fait , Sara. Euh ... Tu viens souvent ici ?" demanda Himari.

    Elle devait surement venir ici , ou dans d'autres sources chaudes. Himari qui restait souvent dehors à observer les étoiles et les constellations avec son telescope ne pouvait y aller. Surtout avec Kuro qui s'amuserait à la traumatisé dans les sources. Et Shito , lui , il aurait essayé de protéger sa soeur. Elle était la favorite de ses deux frères , de toute façon , elle n'avait pas d'autres soeurs ni frères. Ce qui la rendait un peu triste.

    Et puis , ce n'est pas grave. Elle était aux sources chaudes pour se reposer , se détendre. Donc , elle devait laisser toutes les choses futiles pour plus tard.

--------------

Une rose de Bibi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara J.H. Ashford
¤ Annoying Flower ~
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 20
Localisation : Là où les chaises volent ~

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Ashford Juliet Sara | 16 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   Sam 31 Déc - 11:07

« Himari... ce nom ne me disait rien du tout, mais peut-être étions nous trop éloignées par rapport à l'alphabet des noms de familles ? D'ailleurs, cet ordre était bien avantageux pour moi et Akira puisque le A de Ashford était suivi du B de Black'Jack. Le fait que nous soyons placés par ordre alphabétique au collège nous avait toujours arrangés tous les deux, meme si nous nous trouvions la plupart du temps juste en face du bureau du prof'. De toute manière, j'avais bien trop d'influence sur le personnel du collège dans lequel nous étions pour qu'on se permette de me réprimander parce-que j'avais balance une chaise sur mon voisin de classe... Certes, je m'étais pris des punitions exemplaires, mais puisqu'elles étaient effectuées avec mon meilleur ami, je n'avais pas vraiment à me plaindre.
Retour à la réalité, Himari me demanda si je venais souvent ici. Réflexion faite, les sources chaudes n'étaient pas un lieu que je privilégiais quand je vouais me détendre, puisque mon carnet de dessin tenait très bien le rôle. Assise dans l'herbe à regarder les nuages ou les étoiles en fonction de l'heure, c'était un passe-temps assez occupant. Donc ma réponse fut accompagnée d'un hochement de tête négatif.

— Pas vraiment. L'eau c'est pas mon truc à vrai dire... je préfère l'altitude !

Contrairement à Kira, pour qui la pluie sonnait comme une bénédiction, j'étais plutôt du genre à idolâtrer le soleil. C'était surtout que l'eau rendait les vêtements impossibles à porter tant ils collaient au corps et empêchait les rouquines de dessiner en plein air. Le soleil, en revanche, me permettait de porter les tenues courtes que je préférais aux grosses doudounes qui limitaient la liberté de mouvement.
Cependant, il y a avait des avantages à la pluie, comme regarder les gens chercher un abri alors qu'on est sous son parapluie, ou sauter dans les flaques dans le but d'éclabousser tout le monde, ou observer depuis la fenêtre de sa voiture les passants empilés sous les portes des immeubles... une emmerdeuse ne change pas, visiblement.

— Je dois quand meme avouer que ces sources chaudes sont super relaxantes ! ajoutais-je en souriant. Et toi, ça t'arrives souvent de venir ici ?

Ce soir, je n'étais pas d'humeur spécialement joueuse. Sans Akira, le jeu perdait beaucoup. Faire chier Himari n'etait donc pas dans mes projets; et de toute manière, qu'aurais-je ou lui faire ? Elle parraissait bien gentille avec cet air rêveur, et peut-être que si je lui faisais subir ce que je faisais à certaines intellos trop arrogantes, j'éprouverais des remords. Peut-être, car à ma connaissance, jamais je n'avais eu de remords après avoir plongé la tête de quelqu'un dans les chiottes. C'était tout de meme terrible ce que le monde pouvait faire subir à certains individus ! Tout ça rien que pour satisfaire un énième caprice... c'était désolant.
Je ramenai une boucle échappée de mon "chignon" derrière mon oreille et soupirai. C'était fou comme de l'eau chaude pouvait calmer à ce point ! Détendue, c'était comme ça que je me sentais. Mes soucis semblaient tellement loin maintenant que je n'avais aucune envie de sortir. De plus, être seule avec Himari était nettement plus agréable que d'être serrée contre d'autres femmes. Je m'enfonçais un peu plus sous l'eau avant de poser la tête contre le rebord du bassin. La pierre froide contre mon cou contrastait avec la chaleur de l'eau, ce qui rendait plus agréable ce moment passé à faire trempette dans de l'eau quasi-bouillante.

— Il n'y a pas grand monde aujourd'hui... j'aurais pourtant pensé qu'avec toutes ces interros qu'on a eues aujourd'hui, les filles se seraient précipitées ici, remarquais-je en levant les yeux vers le plafond.

Une interro, c'était pire que pourri. Déjà, on s'amusait nettement moins que pendant un cours normal puisque tous étions concentrés, Akira et moi compris. S'amuser ? Il ne fallait meme pas y penser. La seule chose que tout le monde voulait, c'était des bonnes notes... Rebelles comme Grosses Têtes. Moi, je devais me concentrer sur la feuille et forcément, au pour d'un moment je finissais par péter mon câble journalier rien que parce-qu'une des questions était... barbante. Je suis intelligente, non mais il faut pas croire que je suis cruche, mais il y a des fois ou on a des problèmes, c'est tout. Oh mais pourquoi je parle de ça, moi ?!
Je m'amusais à projeter l'eau devant moi en pressant mes mains l'une contre l'autre et regardai d'un air absent la vapeur d'eau qui s'étendait au dessus e la surface. L'ambiance des sources chaudes japonaises était vraiment unique, c'était le cas de le dire.

— Sinon, pourquoi t'es dans le pensionnat ? Je veux dire, c'est quoi ton talent ?

J'avais beau réfléchir, je n'avais pas vraiment de talent à mettre sur Himari. Peut-être Grosse Tête ou Artiste à la limite, mais je ne voyais pas trop en quelle spécialisation. Bah, en me voyant, ce n'était pas forcément évident de deviner que j'étais douée en dessin. Surtout que ce n'etait pas un talent que je montrais à tout le monde, quoi. »


[HorsRP: Désolée, c'est nul à chier ! ><]

--------------

.:Sienna:.

RPs with: Akira ♥️ Akira { Évent ♦️ Kenshi&Aleksander ♣️ Aika & co ♠️
{ 1 rose de Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Himari Ushiromiya

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Dans les étoiles~ *w*

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Himari Ushiromiya
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   Mar 24 Jan - 12:46

    Se laissant aller , Himari regarda au dessus d'elle. La vapeur formant des nuages de fumée , il n'y avait rien d'autre. Sara était là , à côté d'Himari qui arrêta de rêver. C'était la première fois qu'elle venait dans des sources chaudes et elle avait rencontré une jeune fille très gentille. Ce n'est pas donné à tout le monde de rencontrer des personnes comme ça. Himari étant naive et niaise de nature , elle se faisait avoir la plupart du temps. Avec le temps , elle a réussit à éviter les mauvaises rencontres. Mais de peu a chaque fois , cette Sara , elle , était une bonne personne.
    Himari en était sûre. Lorsqu'elle revint de ses pensées , Sara lui avait répondu. L'altitude ? Himari en connaissait un rayon ! Surtout le soir ! Les étoiles et les Constellations , tout ce qui est dans le ciel intéresse Himari. C'est surtout que tout est passionnant puisque personne ne sait ce qu'il y a vraiment dans le ciel. Par contre , Himari n'aimait pas non plus l'eau. Surtout à cause de ses frères. Dans son enfance , ils s'amusaient à faire des batailles d'eau alors qu'elle lisait un livre des plus passionnant. A chaque fois , ce livre était trempé. Mais elle ne disait rien. Depuis cela à bien changer. Elle n'a pas peur de leur dire ce qu'elle pense vraiment. Un énorme progrès depuis son enfance. Mais Himari aimait l'eau des sources , elle l'apaissait. Pour une raison comme une autre.

    " Je dois quand meme avouer que ces sources chaudes sont super relaxantes ! Et toi, ça t'arrives souvent de venir ici ? " dit Sara en sortant Himari de ses pensées.

    " Je ne dirais pas le contraire , je me sens mieux. C'est la première fois que je viens ici , c'est une grande première ! " dit Himari en riant.

    Pourquoi rire ? Parce que tout simplement , Himari se sentais bien. Et puis , Sara n'était pas désagréable. C'était mieux que ses frères ou les personnes bruyantes. Rien que d'y penser , elle avait la migraine. Le silence est bien plus relaxant que le bruit et le brouhaha des autres. Rien qu'en classe s'était dur de supporter le bruit , en ville , c'est bien pire. Et dans les sources , ça doit être pire aussi.
    De plus , le ciel était toujours nuageux dehors en ce moment. Et l'humeur d'Himari en était des plus morose. Heureusement que les sources l'a relaxé ! Sinon , elle "bouderait" tout le monde. Oui , expression enfantine pour decrire Himari. Ce sera encore et toujours une enfant bien que mature , elle reste enfantine.

    " Il n'y a pas grand monde aujourd'hui... j'aurais pourtant pensé qu'avec toutes ces interros qu'on a eues aujourd'hui, les filles se seraient précipitées ici." dit Sara en regardant le plafond.

    " Je pensais aussi à ça en venant mais , c'était désert. Peut-être car elles sont en train de se relaxer autre part. Remarque , tant mieux , c'est plus calme ainsi ... " soupira Himari.

    Les interros ... C'était simple , quelques fois ... Rarement en fait. Les questions sont toujours et toujours complexes. Surtout que cela ne parle jamais ou presque d'Astronomie. Himari y répond du mieux qu'elle peut mais bon. Son truc à elle , c'est les Constelations pas le Sport ni les Mathématiques. Et puis , les questions idiotes, non merci. C'était un cauchemard pour elle. Et puis , Minori et Natsuno ne pouvais pas la faire rire , ils étaient et sont toujours concentrés pour avoir de bons résultats.
    Himari n'avait pas besoin de se concentrer à ce stade là puisqu'elle avait une bonne mémoire. Mais bon , les questions sont souvent avec des pièges et tout ce qui va avec. Rien que d'y penser , elle soupira. Lançant un regard à Sara , elle vit que celle-ci s'amusait à faire des vagues avec ses mains. Himari , elle , s'amusait à bouger ses jambes.

    " Sinon, pourquoi t'es dans le pensionnat ? Je veux dire, c'est quoi ton talent ? " demanda Sara.

    " Je suis une Grosse-Tête , enfin , je m'intéresse à tout ce qui touche les Constellations , les étoiles ... Et toi ? " dit Himari avec un sourire enfantin.

    Sara , quel talent pouvait-elle avoir ? Même en y réfléchissant un maximum , Himari n'en savait rien. C'est surtout qu'elle se sentait trop bien dans les sources pour y réfléchir.

    [ Hors RP : Je ferais mieux la prochaine fois ~ ^^ ]

--------------

Une rose de Bibi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que les étoiles ne sont pas toujours dans le ciel {PV Sara J. Ashford}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» "Tu sais que les bruits qui courent sur les gens sont pas toujours vrai."
» [Abandonné]Les souvenirs sont gravés dans la roche, les sentiments aussi. (avec Milly)
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Niriel Lúinwë • Tout ceux qui errent ne sont pas perdus •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: PENSIONNAT :: Souces Chaudes-