AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Evens
Geeke Puissance3
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 19
Localisation : Dans ma merveilleuse télé ♥

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Camille Evens 13 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Ven 9 Déc - 23:50

    C'était un samedi matin, le réveil de Camille affichait 9h30. Elle se leva et se changea. Le soleil éblouissait la fenêtre de la chambre, et les rayons de soleil était entrain de réchauffer la pièce, Camille venait de mettre un short, un simple haut et une petite paires de chaussures qui lui tenaient à peine le pied. Elle prit le livre qui était posé sur son bureau et s'en alla sans faire de bruit, de sa chambre. Elle sortit du couloir, le couloir où le dortoir des filles était installé. La jeune fille blonde le traversa, et ainsi rejoignit les escaliers du deuxième étage. Elle les descendit lentement pour ne pas faire de bruit, et se rendit à la bibliothèque, d'une part pour rendre son livre, et d'autres parts sûrement en empruntés d'autre. Arrivée en bas des escaliers, elle tourna à droite pour s'engouffrer dans un nouveau couloir. Elle observa les portes pour trouver celle de la bibliothèque, c'était sa première semaine dans l'établissement, elle ne connaissait pas trop les lieux, mais elle était déjà venue à la bibliothèque, elle devait connaitre le chemin. Mais c'était tellement grand, entre les salles de cours et les dortoirs divisés en deux ou en trois, pas moyen de s'y retrouver dans ce grand bâtiment.

    Camille venait de trouver la porte où un écriteaux "Bibliothèque" y était accroché. Elle ouvrit la porte lentement, en se disant qu'elle était déjà venue ici et qu'il n'y avait rien d'extraordinaire. Elle entra immédiatement dans la pièce, avança jusqu'au comptoir où était la bibliothécaire. Elle lui tendit le livre en lui disant d'une voix faible

    "Te... tenez je vous rend le livre... que j'avais emprunté..."

    La jeune femme aux cheveux bruns foncés lui sourit en la remerciant. Camille s'éloigna du comptoirs et allait regarder les nouveaux arrivages dans le rayons du cirque, qui dit cirque, dit diabolo ! Camille voulait aussi apprendre de nouvelles figures, bien qu'elle sache le maîtriser parfaitement, il y a toujours l'une ou l'autre figure à apprendre. Elle s'avança vers le rayon qui lui était destiné, sans regarder autour d'elle, tel un robot marchant droit devant lui. Elle aperçut du coin de l'oeil, seulement quelques élèves sur des chaises, sûrement entrain de lire un ou plusieurs livres. Enfin bon, ce n'était pas la préoccupation de Camille pour le moment, il fallait qu'elle trouve un livre, un bon livre sur le diabolo.

    Elle avança dans la section prévus pour sa recherche, elle s'accroupie et regarda les livres de bas en haut, enfin plutôt, elle les regarda en ligne, en commençant par le bas. Rien d’intéressant, que des choses de débutants. Rien qui n'était au niveau de Camille, la jeune fille blonde, se leva en pliant les genoux pour regarder la ligne au dessus, mais toujours rien. La bibliothèque avait beau être grande, il n'y avait pas beaucoup de livre sur les pratiques du cirque. Un seul rayonnage était prévus à cet effet. Quel dommage, une si grande bibliothèque, et si peu de livres sur le cirque... Camille continuait toujours à regarder les livres, mais elle n'était pas chanceuse, elle n'avait toujours rien trouvé... Elle se leva encore un peu et lâcha un soupire, en espérant qu'elle trouve ce qu'elle cherchait. Mais la chance n'était pas avec elle aujourd'hui. Ayant trouvée un livre, elle sourit et le prit. Camille le regarda, le feuilleta, mais apparemment ce n'était pas le bon... Mais elle voulait absolument apprendre une nouvelle figure, elle chercha dans la ligne d'au dessus... Encore la ligne d'au dessus... *Ah ! Voilà, enfin le bon livre !*

    Elle sourit en ayant trouver son livre, elle avait déjà entendu parler de celui-là, il parait qu'il y avait pleins de nouvelles figures et pleins d'informations sur les diabolo, et des astuces. Mais dans l'ancien établissement où elle était, il n'y avait qu'une petite librairie... Alors le choix était extrèmement réduit.

    Mais malheureusement pour elle, il était très haut le livre. Elle ne pouvait pas l'atteindre en sautant, s'était sûr. Avant d'essayer de sauter, elle réflechie à un moyen pour le prendre, elle regarda autour d'elle, mais il n'y avait rien qui ressemblait à un balais ou à un parapluie... Rien, juste des livres. Comment pouvait-elle faire pour le prendre ? Si elle allait prendre une chaise, elle allait sûrement ce faire remarquer par les étudiants et par la bibliothécaire, mauvaise solution. Mais une autre solution s'offrait à Camille, quelques livres étaient manquants dans les lignes d'en bas, près du sol. Elle pouvait essayer d'escalader l'étagère. Après tout qui ne tente rien n'a rien.
    Camille se rapprocha de l'étagère et commença à mettre son pied sur des livres, elle tremblait. Elle n'avait jamais essayer de monter une étagère ! Et puis, timide comme elle est ,elle allait forcément se faire remarquer, mais bon. Si c'est ce livre qu'elle voulait, elle devait l'avoir à tout prix. Pourquoi ne pas demandé à la bibliothécaire de l'aller lui chercher le livre ? Camille était très timide pour aller lui demander une telle chose ! Il faut savoir se débrouiller toute seule dans la vie.

    Elle essayait de se rassurer en se disant qu'elle aurait son livre après avoir escalader l'étagère à moitié remplie de livres. Camille essayait de monter plus haut, un pied après l'autre. Un pied après l'autre ... Une main après l'autre...

    Sa y est ! La jeune fille blonde était presque à la ligne où était son livre. Elle tendit un bras pour
    saisir le livre, un peu plus haut, il fallait qu'elle le monte un peu plus haut, elle y était presque. Par reflexe elle monta sur la pointe de pied. Mais les livres sur les quels Camille avaient comme appuis, n'allait pas tenir ! Elle monta son bras encore un peu, elle pouvait presque toucher le livre qu'elle voulait tant ! Son pied droit glissa, elle hurla par réflexe, elle allait se cassé la figure du haut de l'étagère. Son "hurlement" était très aiguë, personne ne pouvait le louper dans la bibliothèque. Par peur, elle ferma les yeux et se laissa tomber dans "le vide".

    Quelques minutes après, quand elle rouvrit les yeux, un jeune homme était là près d'elle. Il était plus âgé qu'elle.

    "Qui... Qui êtes-vous ?"

{H-rp = Je corrigerais les fautes demain, j'suis claquée x) J'vais dodo o/ J'espère qu'il te convient, et bonne chance pour y répondre 8D !}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Kojiru

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 18

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kojiru Sebastien,17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Sam 24 Déc - 22:04

C’était un samedi matin, Sebastien s’était couché vers une heure du matin, il voulait absolument finir un roman qu’il avait déjà commencé à lire. Quand Sebastien lisait un livre, il ne voulait jamais s’arrêter au milieu, car il n’aimait pas avoir de surprise dans un roman policier ou autre. Il s’endormit finalement de fatigue au milieu du livre dans son lit, le livre en pleine tête. Quand le soleil se leva, le réveil de Sebastien sonna à 8 heure 30, le jeune homme tendit son bras en direction de son réveil. Il essaya plusieurs fois de l’atteindre, mais en vint, il prit alors le livre qu’il avait sur la tête sans s'en rendre compte et fit tomber son réveil par terre, son bras venu sur ses genoux et son pouce ouvra le livre à la page où il s’était arrêter. Quand il se leva, Sebastien avait les yeux river sur son livre, il le regarda en clignant plusieurs fois des yeux jusqu'à ce qu’il comprenne qu’il n’avait pas terminer son roman. Au bout de quelque seconde, il commença à montrer une tête de quelqu’un qui allait agoniser, il se mit dans un tel état qu’on aurait cru qu’il avait vu un monstre.

" MISERE!!! Je me suis endormit dessus ! Je m'étais arrêté à quelle page déjà ?!...Oh! Et puis je recommence à cette page. "

Sebastien mit un marque-page dans son livre, puis le posa sur son bureau et parti faire sa toilette. Ce samedi là, le jeune homme voulait aller à la bibliothèque pour lire quelques livres sur les monuments. Quand il avait finit de se préparer, Sebastien prit son livre pour le finir en allant à la bibliothèque et pris aussi l'étuis où se trouvait son saxophone. Il ferma doucement la porte et descendit vers la bibliothèque en lisant son roman, il fit bien attention où marchait quand il descendait les marches d'escalier, pour lui ce n'était pas vraiment la première fois qu'il lisait un livre en marchant. Quand il arriva au deuxième étage, Sebastien baissa son livre vers sa jambe et regarda à droite puis à gauche pour essayer de se rappeller du côté où se trouvait la bibliothèque. Il réussit finalement à la trouver à quelques pas de la caféteriat, il marcha en direction de la bibliothèque.Quand il arriva vers la porte de la bibliothèque, Sebastien ouvrit doucement la porte et parti s'asseoir sur une chaise en posant son étuis sur le côté. Quand il revu son livre, il s'était rendit compte qu'il lui restait une trentaine de page, il décida alors de le finir avant d'aller chercher d'autres livres. Quelques minutes plus tard, Sebastien termina finalement son livre, il le posa sur son étuis et parti vers les livres de la bibliothèque. Sebastien prit trois livres et allait partir chercher le quatrième, quand soudain entre deux rangements de livre, il vit une fille un peu plus petite que lui essayer de prendre un livre qui se trouvait en hauteur. Elle tendit ses bras pour essayer de saisir le livre qu'elle voulait,,Sebastien se demandait si ce n'était pas un peu dangereux et s'il pouvait peut-être l'aider à prendre son livre. La petite fille monta sur la pointe des pieds pour réussir à l'attraper. Quand tout d'un coup son pied droit glissa, elle se mit alors à hurler de peur. Sebastien fit tomber ses livres sans le faire exprès et courut en tendant ses bras vers la petite fille, il les tendit et les tendit encore plus loin pour l'atteindre, sa main droite arriva vers les jambes de la petite fille et sa main gauche arriva vers son épaule, il avait réussi à l'attraper attend. Quelque instant plus tard, la petite fille ouvrit ses yeux en voyant Sebastien, comme ils ne s'étaient jamais au par avant, la petite fille demanda :

"Qui... Qui êtes-vous ?"

" Je suis en classe Gloire, mon nom est Sebastien et toi qui es-tu ? "

Sebastien se rappela du livre que la petite fille voulait prendre, il se leva, pris le livre qu'elle essayait de prendre, puis lui tendit le livre en souriant.

" C'était bien ce livre-là que tu voulais ? Tu devrais faire plus attention à toi, si je n'étais pas là, tu te serais cassé un membre. "

[Désolé pour le retard, mais le fait que j'ai pu enfin envoyer le Rp me soulage x). J'espère qu'il te convient ^^]

--------------

~Je parle en #FFCC99~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Evens
Geeke Puissance3
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 19
Localisation : Dans ma merveilleuse télé ♥

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Camille Evens 13 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Sam 31 Déc - 1:14

    Camille "se réveilla" dans "les bras" d'un homme inconnu, en même temps, elle venait d'arriver au pensionnat, normal qu'elle ne connaisse personne. Elle était légèrement sonner de sa petite chute de l'étagère. Quand elle lui demanda qui il était, il lui répondit

    "Je suis en classe Gloire, mon nom est Sebastien et toi qui es-tu ?"

    Camille se rassit correctement, regarda le jeune homme qui venait de se présenter. Elle était prête à répondre à sa question, quand elle commença à pleurer. Pourquoi ? Pour pleins de raisons, elle venait de tomber, elle ne le connaissait pas, elle avait peur de se faire gronder par la bibliothécaire... Sûrement pour pleins d'autre chose, quand on est timide comme elle, on pleure souvent pour tout et surtout n'importe quoi. Tout ce qu'elle réussit à boufouiller c'est

    "Je ... suis désolée ..."

    Le jeune homme se leva et prit le livre que Camille avait prévus de prendre. Il lui tendit pour qu'elle le prenne et lui dit en souriant

    "C'était bien ce livre-là que tu voulais ? Tu devrais faire plus attention à toi, si je n'étais pas là, tu te serais cassé un membre."

    Camille releva la tête, accepta le livre, le remercia, et sécha ses larmes. Elle se leva elle aussi, mais elle devait toujours lever la tête. Sébastien était... trop grand pour elle, déjà qu'elle était plus petite que les filles de son âge, alors voir un pensionnaire aussi grand que ça... S'était un peu gênant... Ou plutôt, intimidant. Oui, elle était intimidée par la taille de ce jeune homme. Camille se releva et arrêta de pleurer, en remerciant encore Sébastien pour l'avoir rattrapée et de lui avoir chercher le livre. Elle sécha sa dernière larme et répondit à la question du jeune homme prénommé Sébastien

    "Oui ... Merci c'est bien celui-là. Je m'appelle Camille Evens, je viens d'arriver au pensionnat... Je suis en classe argent."

    Elle le regarda dans les yeux, elle avait un petit quelque chose qui lui disait de rester ici et de discuter. Sa conscience ? Peut être. Mais bon, si déjà elle ne connaissait personne, autant faire ami-ami avec quelqu'un, déjà qu'elle n'était pas très sociable avec les inconnus. Mais lui, il l'avait "aider à échapper à la mort" alors, elle arriverais sûrement à lui parler à peu près normalement. Même si il était plus grand qu'elle, avoir un ami plus grand que sois, c'est pas mal non plus. Toute gênée, elle lui demanda

    "Heem... Tu es depuis combien de temps ici toi ?"

    Est-ce que c'était vraiment la question qu'elle voulait lui poser ? Quelques fois elle pense des choses, et en dit d'autre. Mais ici, s'était entre le oui et le non. Elle voulait continuer la conversation, mais en ne sachant pas quoi dire, elle dit une chose simple de réponse. Ce qui n'allait pas vraiment faire durer la conversation... Mais bon, elle n'était pas douée pour parler au gens, encore une chance qu'elle n'éclate pas en sanglot pour rien. Elle changea son livre de main, et attendit une réponse du jeune homme. Mais elle se demandait quand même comment est ce qu'elle devait réagir si jamais il l'a trouvait trop lourde, ou si il l'a trouvait trop bavarde...

    {Hrp : Désolée c'est un peu court à mon goût, j'espère que ça ira ^^}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Kojiru

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 18

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kojiru Sebastien,17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Sam 7 Jan - 9:52

Sebastien se présenta à la petite fille, cette dernière se rassit et commença subitement à pleurer pour des raisons que le jeune homme ignorait, elle s’excusa en pleurant. Sebastien commença à se demander si la petite fille avait peur d’avoir des ennuis ou si elle était encore sous le choque à cause de sa chute. Le jeune homme se leva et prit que la petite fille tentait d’attraper, il lui tendit le livre en souriant. La petite fille releva la tête et accepta le livre, elle remercia Sebastien, puis sécha ses larmes. Elle se leva tout en regardant le jeune homme de haut, d’un autre côté Sebastien mesurait environ 1M76 et la petite fille semblait drôlement petite. Elle sécha ses dernières larmes, puis répondit à la question de Sebastien.

"Oui ... Merci c'est bien celui-là. Je m'appelle Camille Evens, je viens d'arriver au pensionnat... Je suis en classe argent."


La petite fille se nommait alors Camille, joli nom, mais Sebastien ne pensait pas qu’une pensionnaire de classe argent pouvait avoir la taille d’un élève de primaire. La petite fille la regarda dans les yeux, puis toute gênée, elle lui demanda.

"Heem... Tu es depuis combien de temps ici toi ?"


Sebastien la regarda toujours en souriant, puis lui répondit.

"Au faite ça fait pas tellement longtemps que je suis là et je ne connais pas grand monde ici."


La petite fille ne dérangeait pas en aucun cas Sebastien, il n’était pas tellement sociable avec son entourage, mais cela ne lui empêchait pas de rester sympathique. Par réflexe le jeune homme se retourna et vit les livres qu’il tenait tout à l’heure dans ses bras, il les regarda et les regarda, pour finalement réagir à la situation. Il courut presque en panique vers eux, les tassèrent dans ses bras tout en les scrutant de haut en bas, pour s’assurer qu’ils n’étaient pas abîmer, il fit un petit soupire de soulagement tout en disant.

"Ouf ils m’ont rien, un peu de plus et la bibliothécaire allait me passer."


Il se retourna ensuite vers la petite fille, quand une question lui venu en tête. Se demandait quel genre de livre pouvait intéresser Camille. Sebastien regarda la petite fille, puis lui demanda toujours en souriant.

"Tu t’intéresse à quel genre de livre ?"


Si Camille voulait faire ami-ami avec le jeune homme, autant rallonger un peu la conversation. D'autant plus que Sebastien n’avait rien à faire avant 16 heure.

[Désolé j'avais pas tellement d'inspi, j'espère que sa ira ^^]

--------------

~Je parle en #FFCC99~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Evens
Geeke Puissance3
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 19
Localisation : Dans ma merveilleuse télé ♥

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Camille Evens 13 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Dim 26 Fév - 0:35

    Sébastien répondit à Camille en souriant.

    "Au faite ça fait pas tellement longtemps que je suis là et je ne connais pas grand monde ici."

    Huum... Alors il était comme elle, seul dans ce grand espace, ne connaissant personne. Alors c'était peut être un bon moyen de se faire un premier ami dans l'établissement. Et puis il n'avait pas du tout l'air d'un mauvais type, surtout si il est en classe gloire, il devait être assez mature. Le jeune homme se retourna, et se dirigea vers le bureau d'où il venait. Camille le suivit du regard durant quelques instant, puis ouvrit son livre sur la maitrise de l'instrument de cirque pour voir un peu ce que le livre avait à lui apprendre. *Il y a de nouveaux tours dans ce livre, c'est génial !*

    Camille leva les yeux deux secondes pour regarder les autres livres que possédait la bibliothécaire dans l'étagère qui se trouvait à quelques centimètres d'elle. Elle regardait chaque tranche de chaque livres pour trouver son bonheur. Mais le jeune homme qu'elle venait de rencontré la fit revenir sur terre en lui demandant :

    "Tu t’intéresse à quel genre de livre ?"


    Elle fut surprise que Sébastien lui posait une telle question, d'habitude les gens s'en fiche complètement de ses goûts de ce qu'elle peut aimer à ce qu'elle déteste. Ses goûts littéraire pouvaient varier, parfois, selon son humeur, ou peuvent rester stable. Mais la question devait sûrement se posée juste pour le livre qu'elle avait essayer de prendre juste avant. Elle se retourna et lui sourit, avant de lui répondre :

    " Mes goûts ? ... Huum... J'aime bien tout ce qui touche à l'horreur et au fantastique, en passant par le merveilleux. Mais je n'arrive pas à me concentrer sur des livres d'histoires, seulement les mythes et légendes en tout genre m'intéresse. Les livres parlant le vieux français sont ennuyant comme le monde, rien de toute cela n'est guère amusant. Cependant, pour surprendre les autres en parlant comme des rois et des reines de l'ancien temps, c'est assez ludique. Si tu veux savoir, le livre que je voulais c'était sur la pratique du diabolo, et je cherche de nouveaux tours, de nouvelles figures à réaliser. Et toi, quels sont tes goûts pour la littérature ?


    Elle changea son livre de main, ou non, elle préféra le poser sur un autre livre le temps de discuter avec Sébastien, elle qui est assez ordonnée, cela va vite l'énervée de devoir changer, tout le temps, de mains le livre qu'elle tenait. Elle préférait le caser quelque part. Mais avant qu'il ne puisse répondre à sa question, elle reprit en vitesse son livre qu'elle venait de poser sur un autre livre, et demanda à Sébastien si il ne voulait pas s'assoir pour discuter. Sans vraiment prendre le temps d'écouter sa réponse, elle se dirigea vers la table où il était installé il n'y a pas si longtemps de cela. En passant elle laissa ses doigts toucher toutes les tranches des livres, chacune d'elles étaient différentes. Mais elle ne les tâta pas très longtemps, c'était juste un petit amusement avant de revenir "au sérieux".

    Camille s'assit sur la chaise puis regarda Sébastien s'installer, elle fixa les livres qui étaient sur la table, c'était sûrement les siens. Elle posa son livre sur la table, en regardant Sébastien, puis en lui souriant.

    "Heeeeeeeeem, alors ?


{Hrp : Un énorrrrrrrrme pardon pour le retard et pour la qualité aussi, mais j'me rattraperais la prochaine fois :'3 !!}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien Kojiru

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 18

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kojiru Sebastien,17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    Sam 24 Mar - 17:59

Camille semblait un peu surprise par la question du jeune homme, en effet cette question est rarement poser. Ce n’est pas tout le monde qui s’intéresse aux goûts de leurs connaissances et Sebastien faisait partie de ses rares personnes à s’y intéresser. La petite fille regarda le jeune homme en lui souriant puis lui répondit :

"Mes goûts ? ... Huum... J'aime bien tout ce qui touche à l'horreur et au fantastique, en passant par le merveilleux. Mais je n'arrive pas à me concentrer sur des livres d'histoires, seulement les mythes et légendes en tout genre m'intéresse. Les livres parlant le vieux français sont ennuyant comme le monde, rien de toute cela n'est guère amusant. Cependant, pour surprendre les autres en parlant comme des rois et des reines de l'ancien temps, c'est assez ludique. Si tu veux savoir, le livre que je voulais c'était sur la pratique du diabolo, et je cherche de nouveaux tours, de nouvelles figures à réaliser. Et toi, quels sont tes goûts pour la littérature ?"
Sebastien l’écouta tout en commençant à feuilleter ses livres, en plus de pouvoir lire en marchant, le jeune homme pouvait aussi écouter les gens livre à la main sans être distrait. Camille posa aussitôt une question à Sebastien, le jeune homme eu à peine le temps de lui répondre, que Camille lui proposa de s’installer à la table où le jeune homme avait posé ses affaires. Le jeune homme la suiva, les livres dans ses bras vers l’autre table. Il posa ses livres sur la table et prit place sur la chaise. Camille posa également son livre et d’un grand sourit reposa sa question.

"Heeeeeeeeem, alors ?"


Sebastien la regarda, puis lui répondit :

"Moi je suis plus sur les encyclopédies en rapport avec la culture du monde, comme les monuments, les traditions, les quotidiens de certain et j’en passe. Je lis aussi des romans policiers ou des livres du genre fantastique. Je suis du saxophone, mais il est rare que je prenne un livre qui concerne les instruments de musique."

Le jeune homme trouvait que la petite fille était assez mure pour une élève de classe Argent, il parlait rarement avec les plus petites, mais cette fois ça en valait la peine. Sebastien venait de se rappeler que Camille disait manier le diabolo, Sebastien la regarda de nouveau puis lui demanda :

"Quel genre de pratique fais-tu avec ton diabolo ?"


[Désolé c'est un peu court ~~]

--------------

~Je parle en #FFCC99~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un centimètre de plus, et elle ne serait pas tombée... [Pv Sébastien K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» L''Atlantide
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: PENSIONNAT :: Deuxième étage :: Bibliothèque-