AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaori A. Kagami

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 20

MessageSujet: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Lun 2 Jan - 13:26

BIENVENUE A LA PENSION PRODIGES

Kaori Alice Juliet Kagami Hottenberg feat Alice B-Rabbit

Everybody's got something special

QUI SUIS-JE ?

Date de naissance : 17 Juin 2983
Age : 17 ans
Sexe : Féminin
Orientation Sexuelle : Bisexuelle à tendance Hétéro
Année d'étude ou métier : Classe Gloire
Groupe : Acteurs
Talents : Comédie & Maîtrise parfaite des armes à feu
KAORI, SO WHAT ?
Don't judge a book by its cover

Physique :
« Tout ce qui est petit est mignon. ♥ »

Cheveux marrons - yeux verts – 1m49 – visage enfantin – silhouette élancée.

Kaori est, vous le comprendrez vite, une adolescente de 17 ans qui donne l'impression d'en avoir 15. Tout d'abord, sa taille peut porter à confusion. Ne pas dépasser le mètre cinquante à 17 ans, ce n'est pas vraiment normal. Surtout quand on la compare à son jumeau, qui avoisine facilement 1m85 de haut. Ainsi, on a du mal à croire qu'ils ont le même âge. Ensuite, son visage couleur porcelaine est comparé à celui d'une poupée, notamment à cause de ses grands yeux verts et ses pommettes relevées. Son teint pâle, issu de sa mère, la trahit de temps à autres quand elle se met à rougir, car la comédie a beau marcher, les couleurs du visage ou la lueur des yeux ne mentent pas. Ses iris émeraude qu'elle tient de son père expriment d'ailleurs plus de sentiments que son visage tout entier. Ils pétillent de curiosité lorsqu'elle se laisse aller, c'est à dire tout le temps, mais puisque c'est la seule chose sincère dans toutes ses expressions, ce sont eux qui constituent tout le charme de la jolie actrice.

Car vous l'aurez compris, Kaori est belle. Une beauté insolente mais douce à la fois. Un mélange des gènes de ses parents sûrement, puisque déjà le couple Kagami était des mieux assortis. Enfin, avec un père aux cheveux verts et une mère aux yeux vairons, on aurait pu s'attendre à ce que leurs enfants soient colorés bizarrement... Sauf que finalement, Kaori a hérité des couleurs « normales » de ses géniteurs tandis que son frère a eu droit aux autres. Ainsi, la jeune fille eut le droit à la magnifique chevelure chocolat de Juliet Kagami, douce et brillante comme aucune autre. D'ailleurs, elle prend soin de ses cheveux comme d'un trésor, plus que la moyenne ne le précise. Elle aime les coiffer, les caresser, les toucher... mais ça, elle seule y a le droit, non mais oh ! Celui ou celle qui osera leur faire du mal subira la colère de la pyromane qui n'hésitera pas à user de ses armes favorites, à savoir tout ce qui fait « boum ! ».

Sa façon de marcher n'est ni hautaine, ni provocatrice. Juste normale. Enfin, elle arrive à évoluer en talons, mais n'aime pas en porter, car ça fait « pas naturel ». Ainsi, elle ne se maquille pas non plus mais ça, c'est parce que sa mère lui répète sans arrêt qu'une femme est jugée belle si elle arrive à sortir sans maquillage, et s'attirer encore le regard des hommes. Facile à dire quand on est jolie naturellement, mais puisque Kao' l'est, pourquoi ne pas en profiter ?

Côté vestimentaire, Kaori ose tous les styles, même si son côté « casual » lui va mieux que n'importe quel autre. Ensuite, il faut comprendre qu'elle ne craint pas le froid, alors la voir sortir en short-débardeur en plein hiver est normal. Néanmoins, elle a toujours un flingue caché soit dans ses chaussures, soit accroché sur sa jambe. En fait, ça dépend de la tenue, et il lui arrive parfois de le mettre en évidence, en l'accrochant sur sa ceinture par exemple.

Caractère :
« Moi, je marche les yeux fermés sur le fil de la vie ~ »

Impulsive – bagarreuse – fière – immature – féministe – confiante – bavarde – sociable – violente – pyromane – chiante – sportive – insolente – égoïste – extravertie – éloquente – gamine – active – bordélique – démoniaque – rebelle – généreuse – narcissique sur les bords.

Kaori, c'est un mélange de qualités et de défauts, tous contradictoires les uns avec les autres.
La partie émergée de l'iceberg, celle qu'on peut voir en cours ou dans la rue, c'est une jeune fille qui, du haut de son mètre cinquante –qu'elle n'atteint pas– n'hésite pas à s'attaquer aux plus forts qu'elle, quitte à se prendre des coups. Son impulsivité –le fait d'agir sur un coup de tête sans réfléchir aux conséquences, tout le temps– lui attire de nombreux problèmes, niveau scolaire comme social. Elle est consciente de sa petite taille, c'est pourquoi elle n'hésite pas à utiliser beaucoup de force lorsqu'elle frappe, ce que les individus de grande taille hésitent de faire lorsqu'ils s'attaquent aux plus petits. Son attitude « petit chef de gang » est dû non seulement à sa fierté –incommensurable– mais aussi à son sens de la fraternité. Pour elle, les liens familiaux sont importants, plus que n'importe quoi. C'est pour cela que la confiance de miss Kagami, il faut la mériter. Pensez une seule fois à la trahir et vous le regretterez... à coups de plomb dans la jambe. Tous les jours.

Pour elle, les hommes et les femmes sont au même niveau. Enfin pas tout à fait, car elle juge le beau sexe plus élevé que l'autre mais ça, c'est une autre histoire. Sans cesse en train de batailler pour le droit de la femme, la jeune fille défend devant tous que « la femme n'est pas inférieure ». Libre à vous de vous joindre à sa cause, mais dans une société comme celle-là, il va falloir travailler dur.
Ainsi, elle ne supporte pas les machos, qui sont des « primates dénués de bon sens » à qui elle n'adresse pas un seul regard.
Son manque de maturité est presque... alarmant. À dix-sept ans, la jeune fille trouve le moyen de faire des jeux d'enfants, à longueur de journées, et parvient à rallier des individus à ses plaisanteries de mauvais goût. De plus, le fait qu'elle soit une chieuse de première –et fière de l'être en plus– n'arrange pas du tout la situation. En clair, vous aurez compris que Kaori est le genre à sonner aux portes des maisons, prendre la poudre d'escampette et pointer du doigt un passant en s'exclamant « C'est lui qu'a fait ça, m'sieur ! » avec un sourire angélique collé aux lèvres.

Très sûre d'elle, Kaori est toujours certaine d'avoir raison. Qu'importe les arguments que vous sortirez –aussi convaincants soient-ils– elle trouvera toujours le moyen de riposter que vous avez tort. Sa confiance en elle finira par la tuer un de ces jours, mais le fait qu'elle joue avec son éloquence fait pencher la balance.
Car si elle a intégré la Pension Prodiges, ce n'est pas seulement grâce à sa parfaite maîtrise des armes à feu. Déjà petite, on savait qu'elle serait à l'aise niveau charisme. Elle passait son temps à parler sans aucune retenue, avec un façon qui captivait tout le monde. Le théâtre était fait pour elle, mais prendre des cours était inutile ; elle maîtrisait déjà quasiment tout ! La faire jouer la Belle au Bois Dormant comme le Prince Charmant revenait au même : Kaori s'adaptait à n'importe quel rôle. On dit que lorsqu'on est sur scène, on peut devenir n'importe qui. Kao', elle, devient n'importe qui, n'importe où. Passer de son caractère à celui de Invité ? Un véritable jeu d'enfant ! Mais tout ça, c'est dû à ce charme dont elle fait preuve, car parler devant une assemblée avec facilité et aisance n'est pas donné à tout le monde, bien au contraire.

Aussi, nous avons dit plus tôt que son second talent résidait dans la maîtrise de l'arme à feu. Donnez-lui en une soyez certain de la voir aux anges. Cette fois, c'est à cause de cette petite pyromanie qui la touche depuis sa plus tendre enfance. Un briquet dans la poche et une réplique de pistolet –les vrais étant interdits– accrochée à la ceinture sont les accessoires de base qu'on retrouvera toujours sur la cadette des Kagami. Étrange oui, car la plupart du temps, les filles de son âge préfère avoir sur elles un tube de mascara ou un crayon...

Malgré ses airs de dure à cuire, Kaori est une jeune fille sociable et très extravertie. Le regard des autres, elle n'en a que faire, et sa franchise pourrait lui attirer quelques problèmes. En effet, elle est consciente que lorsqu'elle parle, elle a une sorte de pouvoir hypnotique, qui fait qu'on a besoin de l'écouter déballer –ses conneries la plupart du temps– jusqu'au bout. Son tempérament assez gamine, donne l'impression qu'elle prend la vie pour un énorme jeu dans lequel elle se permet tout, sans jamais faire attention à ce qui pourrait lui arriver après. Aussi, elle ne supporte pas de devoir se plier aux règles. Dès qu'on lui dit de faire quelque chose, elle ressent le besoin d'exécuter le contraire. Normal à son âge me direz-vous, mais chez Kao', c'est excessif. En plus, elle est quasi-hyperactive, puis insolente, alors les professeurs apprécient pas des masses. M'enfin, tout le monde sait que la Kagami s'en fout, des autres.

Si le fait de penser un peu à soi-même est appelé égoïsme, ben Kaori peut affirmer l'être... un peu. Quand elle réfléchit, elle fait toujours passer son intérêt personnel –et celui de Kiseki par moments– avant celui des autres et après seulement, elle peut adapter. Mais sinon, c'est pas si grave que ça, non mais oh. Il y en a des pires, bien sur, mais Kaori l'est un peu.

Pour finir, Kao' ne sait jamais ou donner de la tête. Presque hyperactive, la jeune fille ne tient pas en place, est toujours en mouvement et est tête en l'air. Elle n'a pas le réflexe de ranger les objets après les avoir utilisés, et il lui arrive régulièrement de perdre ses affaires. Ainsi, elle arrive en cours sans matériel... normal quoi.
Pour conclure, Kaori n'est pas méchante... juste un peu chiante.


~MON HISTOIRE~

    Il était une fois, un couple de jeunes mariés qui n'auraient jamais cru le faire un jour tant leurs caractères étaient opposés. Il n'empêchait qu'après quelques années de vie commune, Niji et Juliet Kagami eurent leur premier enfant.
    Enfin pas tout à fait car en réalité, ils en eurent deux. Deux faux jumeaux, qui naquirent l'un après l'autre. Le premier à voir le jour fut un garçon, et le second enfant fut une fille. Kiseki et Kaori.

    Bien entendu, cette famille eut la chance de grandir sans handicap physique et mental... enfin presque. En effet, alors que tout semblait bien se passer, on découvrit quelque chose d'étrange auprès de la mentalité de Kiseki. Le petit garçon âgé de 5 ans développa une maladie mentale plutôt rare.
    C'était un jour où Kaori et son jumeau étaient à l'école. Bien que sa soeur n'aie que quelques heures de moins que lui, Kiseki considérait Kaori comme une vraie petite sœur, qu'il fallait protéger constamment. Ainsi, alors qu'elle venait de se chamailler avec une bande de garçons –depuis toute petite, elle cherchait toujours les emmerdes– le garçon à la chevelure verte vint la défendre d'une façon plutôt violente venant d'un être aussi jeune. Tout s'était passé très vite et en peu de temps, Kiseki se retrouvait en train d'étrangler son camarade de classe, sous les yeux d'une Kaori impuissante. Cela n'empêcha pas la fillette de stopper son frère avant qu'il n'aille plus loin. Encore aujourd'hui, la brunette se rappelle de cet événement pour le moins marquant.

    Leurs parents, inquiets pour la santé mentale de leur enfant, firent venir un psychologue qui découvrit que le garçon souffrait de schizophrénie. Néanmoins, cette dernière était, selon le professionnel, « seulement causée par des émotions fortes ». Alors il ne diagnostiqua rien de graves. Ne pas envoyer Kiseki dans un hôpital spécialisé fut une énorme erreur de la part du psy. C'est d'ailleurs de sa faute que Kaori ne supporte pas tout ce qui touche à la médecine.

    De nombreuses années passèrent durant lesquelles Niji et Juliet Kagami ne virent aucun autre problème au niveau de la personnalité de leur enfant. Les jumeaux développèrent une relation quasi-fusionnelle, formant ainsi un duo de diablotins assez comique. Leur cousin, Allen McDowell, leur rendait très souvent visite. Les trois enfants s'étendaient très bien, d'autant plus qu'Allen –qui avait l'air plus mature que ses imbéciles de cousins– faisait office de grand frère autant pour Kaori que pour Kiseki. Ces derniers s'amusaient d'ailleurs à le taquiner lorsqu'il parlait de sa « Lily », et le voir rougir les amusait vraiment beaucoup. Enfin, toujours était-il que les trois s'entendaient à merveille.
    Kaori développa une grande affinité avec les armes à feu, découverte lorsque son père lui proposa de faire « un peu de tir dans le jardin ». Ainsi, elle trouva un passe-temps assez singulier, mais tout aussi amusant que n'importe quel autre.
    Néanmoins, après dix années sans problème du côté des Kagami comme de celui des McDowell, l'année des quinze ans du trio fut... riche en événements.

    Tout d'abord, Allen déménagea. Niji et Juliet l'accueillirent sous leur toit, et ce fut grâce au soutien de cette joyeuse famille que le garçon put retrouver le sourire qu'on lui connaissait. La raison d'un tel changement au niveau de sa personnalité était dû à la perte de sa Lily —à cause du soudain déménagement, et après quelques mois de silence, le blondinet finit par tout raconter à ses deux cousins qu'il considérait comme son frère et sa sœur. Ces derniers l'aidèrent à remonter la pente, à surmonter la douleur. Même s'il ne redevînt pas le gamin souriant qu'il était, cela ne l'empêcha pas de sourire à nouveau, et c'était ce qui comptait aux yeux de ses cousins.
    Malheureusement, ce bonheur ne dura pas bien longtemps...

    Un jour, alors qu'ils rentraient du collège en passant par un raccourci, les jumeaux Kagami se firent aborder par un groupe de six hommes. Malgré leur caractère encore un peu gamin, les deux n'étaient pas stupides, et se rendirent bien compte qu'ils ne leurs voulaient pas que du bien. Les six les coincèrent dans une ruelle sombre, et malgré le fait que Kaori possédait déjà un fort caractère, elle savait qu'à deux contre six –armés qui plus est– il n'y avait pas photo. Cela n'empêcha pas la jeune fille de se débattre du mieux qu'elle le pouvait, si bien que l'un des agresseurs décida de l'assommer histoire de la calmer. Kiseki se retrouva donc tout seul, et il n'eut pas d'autre choix que celui de suivre les six, de peur qu'ils ne fassent du mal à sa chère sœur.
    Ils les emmènerent dans ce qui ressemblait à un hangar abandonné, le genre de lieux clichés qu'on trouvait dans les films. Là, Kaori se réveilla dans les bras de son frère, qui semblait plus énervé qu'autre chose.

    — Kiseki... il se passe quoi ?
    — C'est rien que des bouffons qui veulent une rançon de la part de Papa et Maman.
    — Ça existe encore des gens comme ça ?
    — Faut croire que ouais...
    Ce genre de situation, ils n'y avaient jamais été confrontés. Alors lorsque leurs « kidnappeurs » revinrent enfin, qu'ils attrapèrent Kaori afin de satisfaire leur envie de... bref ; il se passa quelque chose qui n'aurait jamais dû arriver si on croyait les dires du médecin.
    La deuxième personnalité de Kiseki prit le dessus pour la première fois depuis dix ans.
    On lui donna beaucoup de coups, dans le dos, dans les jambes, dans le ventre et sur la tête. Du sang coulait de son front, il voyait que sa soeur avait besoin d'aide, et elle hurlait en se débattant. L'un des hommes sortit une lame et l'enfonça dans le bras droit du garçon à la chevelure verte qui hurla de douleur.
    Ces dix années passées à sommeiller provoqua une pulsion tout à fait énorme au sein de l'organisme du garçon, qui était devenu une véritable machine à tuer. Instoppable. Kiseki sortit une lame de sa poche et entama un étrange ballet meurtrier.
    Une douleur sur le crâne, et ce fut le noir total.

    Cinq minutes qui parurent durer des heures. Cinq minutes pendant lesquelles le sang gicla. Cinq minutes en Enfers.
    Ce fut le temps que prit Kaori pour se réveiller. Elle était là, couverte de sang, et voyait son frère plongé dans une sorte de transe. Son portable dans les mains, elle composa un numéro. Un seul : celui de leur grand frère. Paniquée, elle lui avait dit de venir avec les parents, et d'appeler les urgences, avant de couper. Sans réfléchir, elle se leva, malgré son mal de tête monstre, et prit son frère dans ses bras, inconsciente du danger qu'elle encourait.

    — Kiseki... Arrête ça je t'en supplie... ARRÊTE !
    L'adolescent se stoppa. Subitement, comme soudain pris par un éclair de lucidité. Doucement mais sûrement, il se dégagea de l'étreinte de sa sœur qui tremblait comme jamais, la regarda avec des yeux qui témoignaient de sa folie autant que de sa raison.

    ]— Ne me touche pas Kaori, je vais te salir avec mes mains souillées par le sang. Je ne veux pas que tu sois salie... Comme moi.
    — Tu vas arrêter avec tes conneries, triple imbécile ? On a dit qu'on ferait tout, absolument tout ensemble ! lui lança-t-elle avant de se jeter dans ses bras, les larmes aux yeux. Si tu as les mains sales, je salirais les miennes, et ce sera fini !
    Des bruits de pas se firent entendre. Les deux levèrent les yeux vers la rue, et virent Allen courir en leur direction. Il était totalement essoufflé, mais amenait derrière lui une foule de gens, dont leurs parents. En attendant, Kiseki perdit connaissance après avoir hurlé comme jamais. Il fut amené à l'hôpital, et Kaori resta à son chevet tout le temps qu'il fallut. À son réveil, il était redevenu lucide, comme le pauvre sourire qu'il lui adressa le témoignait.

    Dès son retour, Kaori et Allen furent présent afin de l'aider à remonter la pente. Au collège, les gens avaient tous peur de lui. Il fallut au moins quelques mois avant que Kiseki ne retrouve le sourire.
    Rien ne changea du côté de leurs parents, qui furent ni plus tendres, ni plus sévères. Rien, ce fut comme si tout cela n'avait été qu'un mauvais rêve, et le temps passa tranquillement.

    Après qu'ils eurent tous les trois seize ans, Allen repartit chez lui mais voilà qu'un autre évènement le toucha. La mort de ses parents. Lui qui se faisait une joie inouïe de les revoir, voilà qu'il venait de les perdre. Le garçon était plus que noir à présent, il ne parlait plus, ne ressentait plus aucune émotion. Les jumeaux s'inquiétaient pour lui. Allen était un grand chanteur, le meilleur d'après eux. Mais depuis tous les évènement qui avaient chamboulé sa vie, il s'était arrêté de chanter. Comme si il s'était volontairement coupé les cordes vocales, car d'après lui, c'était de sa faute si sa Lily avait eu cet accident, et que ses parents étaient morts. Comme Allen et Kiseki traversaient une période douloureuse, ils se soutenaient l'un et l'autre et la seule personne qui leur redonnait le sourire était Kaori, bien évidemment.

    [b]P[b]uis, Allen atteignit ses dix-sept ans et Niji, son oncle, l'incita à passer le concours d'entrée au Pensionnat Prodiges, un lieu qui pourrait très bien lui faire retrouver son envie de chanter. Il fut accepté et se sépara de sa seconde famille, au grand damne de ses cousins.
    Quelques mois plus tard, alors que les jumeaux astiquaient leurs armes de prédilection –à savoir couteau et revolver– ils reçurent une étrange lettre venue du célèbre Directeur de la pension dans laquelle Allen était entré. Bien évidemment, il leur avait été découvert des talents dont aucun des deux n'avait parlé à personne –le talent de comédienne de Kaori était un secret jusque là, de même que pour ses affinités avec les armes à feu– et ce fut avec joie qu'ils firent leur valises. Enfin à la base, c'était surtout pour revoir Allen, hein.



DERRIÈRE MON ECRAN

    Prénom : KAO ! \o/
    Age : 15 ! \o/
    Sexe : Fille... j'crois. =P
    Que penses-tu du forum ? Il est trop ! o/
    Pourquoi t'es tu inscris ? Parce-que ben... c'est quoi cette question ? ><
    Des suggestions / idées pour l'améliorer ? Non, aucune ~
    Code du règlement : Kurusu Black'Shouu est le meilleur du pensionnat ! Mouhahaha.

--------------

.:LightPink:.

RPs with:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Amnesia G. BlackMoon

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 28/12/2011

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : BlackMoon, Amnesia Gwendolyn. 17 ans.
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Lun 2 Jan - 14:02

    Bienvenue sur le forum Kao' =)
    Bonne continuation pour ta fiche !

--------------

.: J'écris en Brown :.
.: Rp's with : Heaven :.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atlantis-world-tree.forumgratuit.org/
Sebastien Kojiru

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 18

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Kojiru Sebastien,17 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Lun 2 Jan - 15:04

Rebienvenue Kao' ^^

--------------

~Je parle en #FFCC99~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuhiko Hyouri

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 22

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Hyouri Kazuhiko
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Lun 2 Jan - 22:51

Bienvenue sur le forum ! > w<

C'est le nom que le plus long que j'ai jamais vu et lu de ma vie ! O oO
Tout le monde est abonné aux "17 ans" j'ai l'impression ! Bande de vieux ! /BRIQUE

Bref, bonne chance pour ta fiche ! =)

--------------
♥️Une famille de dingue mais que j'aime ♥️
Un papa tyran ? * une soeurette violente ? * une soeurette Pikachu ? * une tantine folle ? * une maman Barbe à papa ? * une maitresse Yaoiste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiseki A. Kagami

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Dim 8 Jan - 15:20

Bienvenue soeurette ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven A. Smith

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 20

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Heaven Angel Smith || 19 ans
Talents~:
Classe:

MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   Sam 25 Fév - 18:36

    Merci à tous ! \o/

    La fiche est enfin terminée, mais je veux pas me valider toute seule. :'o
    EDIT: En fin de compte si, j'ai le droit avec l'accord de Kuru ~

--------------

.:SkyBlue:.

RPs with: Lady ♥️ Lady { Évent ♦️ Amnesia ♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Kaori A. Kagami — Angel or Demon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» Plein de demon du chaos a vendre
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: Avant le RPG :: Présentation Personnage :: Présentations Femmes Acceptées-