AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le soleil revient à Prodiges ! C'est bientôt l'été !
 

Partagez | 
 

 « Comme un vent de souvenirs... — Kurusu Black'Shouu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby S. Finnigan
Snowy Dream

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 19
Localisation : Qui sait ?

Prodige Pensionnaire
Nom, Prénom & Âge : Finnigan Ruby Spencer, 20 ans.
Talents~: Prodige de la psychologie et de l'astrophysique.
Classe: Fortune

MessageSujet: « Comme un vent de souvenirs... — Kurusu Black'Shouu   Lun 16 Juil - 15:53

    Comme un vent de souvenirs...

    Ruby n'aime pas le soleil. Avec ses cheveux blanchâtres et sa peau pâle, sortir en été était un véritable calvaire. C'est pourquoi, malgré les efforts de l'administration de la pension Prodiges pour organiser un séjour agréable au bord de l'eau pour tous les pensionnaire, Finnigan restait confinée dans le dortoir à lire toute la journée, pour ne sortir qu'en fin de journée, quand le soleil se faisait moins fort. Elle détestait ça. Maudit corps fragile. Ne rien faire de ses journées hormis rester enfermée, seule dans sa chambre, à lire et regarder les autres s'amuser dehors lui rappelait son enfance derrière la fenêtre. Et penser à son enfance lui faisait mal. Horriblement. Quoi qu'après en avoir parlé avec Kurusu, elle était plus tranquille à ce sujet. Juste un tout petit peu. Elle avait d'ailleurs été étonnée que son directeur ne soit pas seulement l'excentrique qu'il paraissait être, et qu'il avait sû faire preuve d'une clairvoyance qui l'avait surprise. Elle se sourit à elle-même en repensant à tout ce qu'elle avait fait pendant un an pour l'éviter, pour finalement se confier à lui, et à personne d'autre. Elle était stupide. Elle savait bien qu'il ne fallait pas se baser sur les rumeurs, aussi vraies puissent-elles paraître.

    La blonde ferma son livre définitivement, après en avoir lu la dernière page. Elle se leva de son lit, s'étira, et effaça un pli sur la robe blanche qu'elle portait par dessus son maillot de bain totalement sec, puis ses sandales blanches. Elle sortit de la chambre, ravie de pouvoir enfin profiter de l'extérieur. D'un pas rapide, elle traversa les couloirs de l'établissement de vacances, un très léger sourire quasiment imperceptible flottant sur ses lèvres blêmes. Alors, que certains élèves commençaient à rentrer puisqu'il était presque vingt heures, Ruby sortait enfin de sa chambre. Dès qu'elle arriva sur le sable, elle déchaussa ses sandales, les prit à la main et commença à marcher sur les grains encore chauds. D'un pas tranquille, une main retenant ses cheveux blonds qui s'emmêlaient à cause du vent, l'américaine s'approcha de la mer bleu turquoise.

    Ruby trempa ses pieds nus dans l'eau claire, et elle se souvint brèvement des vacances qu'elle passait avec son frère et ses cousins en Floride, juste à côté de la mer. A cette époque, elle aimait parcourir les rochers pour attraper des crabes et des bernards l'hermite, pour ensuite leur construire un château en sable et inventer des histoires avec. Elle essayait aussi, pour faire comme son frère, d'attraper des poissons avec son épuisette. Toutes ces gamineries lui paraissaient bien loin, cette époque insouciante et joyeuse où tout n'était que simplicité et rires. Avant "l'incident". Finnigan soupira, et marcha un peu plus loin sur la plage, s'éloignant un peu du bâtiment où se trouvaient les élèves. En avaçant un peu plus loin, elle leva les yeux vers le soleil qui déclinait doucement dans le ciel, et elle se mit, comme à son habitude, à se poser des questions auxquelles personne n'aurait jamais songé, et auxquelles elle n'aura jamais de réponse.

    Finalement, alors qu'elle réfléchissait à des sujets improbables et inutiles, parce qu'il faut le dire, son pied buta contre un petit rocher dans l'eau. Se disant finalement qu'elle devait cesser de réfléchir sans cesse et essayer de se reposer, Ruby remarqua sur le rocher une de ces petites choses qui peuplaient la mer. Une étoile orangeâtre, bougant très légèrement au gré des vagues. L'américaine se baissa et la prit en ses doigts fins. De peur, l'étoile de mer se recroquevilla légèrement sur elle-même, et la blonde la tourna doucement dans sa main, l'observant comme elle le faisait avant, en Floride, quand elle était une de ces créatures sans soucis que sont les enfants. Après quelques secondes d'observation, elle reposa le petit être orange sur son rocher et laissa l'étoile de mer tranquille, sans pour autant cesser de l'observer. Finalement, elle marcha quelques pas vers un plus gros rocher, et commença à chercher des étoiles de mer, des oursins et tout ces petites chose comme elle le faisait, avant. Amusée par son comportement puéril, elle attrapa un petit crabe et le déposa sur le sable, juste pour le voir s'enfouir dans les grains humides et dorés à la recherche d'une cachette.

      «– On a le droit de s'amuser de temps en temps, n'est-ce-pas Kurusu ? » déclara-t-elle d'une voix calme.


    Elle reposa le bernard l'hermite qu'elle tenait entre ses doigts pour se retourner et faire un petit sourire amusé à son directeur. Rapidement, elle recommença à embêter une petite étoile de mer marron foncé, comme elle aimait le faire avec son grand frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Comme un vent de souvenirs... — Kurusu Black'Shouu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black Pearl, changeante comme le vent...
» Ambre libre comme le vent ! |Indien
» ( Diarie) Je suis libre comme le vent ( rp fini !!) :)
» Quand le temps file comme le vent ~
» Comme souffle le vent [pv Margaret] Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Are you ready ?  :: Alentours du Pensionnat :: Au bord de mer-